Esquisses

Essai

Jean-François Billeter

Rien ne sert de parler. Il faut dire.

Il faut parfois en passer par une profonde humilité intellectuelle et se soumettre à une rigueur drastique pour accéder à l’une des formes les plus jubilatoires de la liberté et fonder des hypothèsesréellement hardies. Jean François Billeter a parcouru ce chemin.C’est depuis cette liberté qu’il écrit aujourd’hui.

Les cinquante esquisses qui composent le dernier essai de Jean-François Billeter, à la fois autonomes et reliées les unes aux autres, tournent ici autour de thèmes que l’auteur explore depuis longtemps : le langage, l’attention, l’intention, le corps, l’activité…
Avec l’aisance du pédagogue averti, Billeter retrace la genèse de la crise actuelle (morale, sociale, politique…), l’héritage ambigu des Lumières et tente de faire saisir à son lecteur ce dont le sujet humain est capable en vertu des lois de son activité. Car c’est de l’homme en tant que sujet qu’il s’agit. Ces esquisses forment un essai philosophique autant que politique présenté avec la sobriété et la clarté dont Billeter est coutumier.

Allia
7.5 €