La guerre des pauvres – Eric Vuillard

Littérature française
Les grandes heures de l'histoire

Eric Vuillard de ses mots de maître retrace les révoltes paysannes du XVI° siècle en Allemagne (Saint Empire), portée par le prédicateur révolutionnaire Thomas Müntzer. Il dresse également une généalogie à cette figure mythique, en effet d’autres lui ont succédé, d’autres se sont levé contre l’impôt toujours plus haut ou le vol des terres par les puissants, en Angleterre ou ailleurs. Les liens se tissent et remontent jusqu’à nous, par une actualité déroutante.

« Les exaspérés sont ainsi, ils jaillissent un beau jour de la tête des peuples comme les fantômes sortent des murs. »

Lire notre histoire aux heures où c’est à nous de l’écrire me semble une bien bonne idée surtout quand elle est écrite par E. Vuillard. Que ce soit L’Ordre du jour avec L’Anshluss, annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie ou 14 Juillet, prise de la Bastille par des petites gens bien présent.es, Vuillard porte à nos vues des hommes et des femmes qui ont marqué l’histoire.

« Aux paysans le foin! aux ouvriers le charbon! aux terrassiers la poussière! aux vagabonds la pièce! et à nous les mots! Les mots qui sont une autre convulsion des choses ».

 

Actes Sud
8.5 €