librairie

Notes de lecture

Littérature esapgnole

Les yeux fardés

Ils sont quatre inséparables (deux garçons et deux filles), nés en 1920, qui traversent les rives de l’enfance dans le quartier populaire d’une Barceloneta aux ruelles bigarrées, aux senteurs maritimes, à la culture ouvrière militante. Après l’âge tendre des premiers émois, les personnalités s’affirment et les destinées s’esquissent. Pour les deux filles, du moins. Les […]

Lire la suite
Littérature américaine

Chroniques

« Je ne cherchais pas l’amour, je ne cherchais pas l’argent. La conscience aiguisée, j’étais déterminé, irréaliste et visionnaire par-dessus le marché. Je ne connaissais pas âme qui vive dans cette mégapole noire et gelée, mais ça allait changer. » Bob Dylan replonge avec délices dans le Village de 1961, quand, jeune homme introverti, il […]

Lire la suite
Bande dessinée

Le sculpteur

Oui, c’est un album parfait… Véritable roman graphique, Le Sculpteur est une réussite indéniable. Rythmé, fluide, il plonge le lecteur dans les tourments de David Smith, jeune sculpteur tombé dans l’oubli après son quart d’heure de célébrité. Au bord du gouffre, David accepte alors un deal faustien : un superpouvoir lui permettant de sculpter à […]

Lire la suite
Littérature française

Le livre que je ne voulais pas écrire

« A partir de là, un avant et un après. A partir de là, j’omets, je falsifie, je mens peut-être, les pronoms n’ont plus rien de personnel. Il faudra vous y faire. A partir de là, commence une histoire que je ne voulais pas raconter. » A partir de là, débute pour le lecteur une […]

Lire la suite
Littérature française

La camp des autres

Quand un poète comme Thomas Vinau s’empare de la forme romanesque, il offre ceci, un propos fort servi par une écriture précise, intense et habitée. Avec « Le camp des autres », Thomas Vinau écrit la liberté crue de l’enfance, du monde sauvage et de la récalcitrance. Il dit avoir voulu écrire « la ruade, le refus, le […]

Lire la suite
Album jeunesse

Kodhja

Alors que les sociétés occidentales multiplient la segmentation des âges (petite enfance, pré-adolescence, etc) on sait qu’elles ont cessé d’organiser leurs propres rites initiatiques. C’est l’un des rôles, nombreux et cruciaux, que peut tenir, par procuration, la littérature aujourd’hui. Et Kodhja le tient singulièrement… Ce livre offre à son lecteur un récit initiatique dont la […]

Lire la suite
Essai

Sidérer, considérer

Il y a parfois des livres à lire de toute urgence tant le réel s’entête à être ce qu’il est. Que faire du mélange de colère et de mélancolie – de résignation parfois – que suscite en nous le traitement réservé aux migrants, cette humanité précarisée, avec tout ce qu’il peut avoir de paralysant, de […]

Lire la suite
Littérature française

Je suis en vie et tu ne m’entends pas

Comment écrit-on l’innommable, l’inconcevable, l’irrémissible ? « Que faisons-nous de l’histoire et de ses événements ? » Comment écrit-on la mémoire qui reflue et la vie, pourtant, malgré tout ? Comment écrit-on un homme debout ? Avec des mots. Avec le caractère définitif des mots écrits. 266 pages. Un paquet de mots. « Il n’y […]

Lire la suite
Littérature italienne

La neige noire d’Oslo

Dans le petit appartement d’une banlieue ouvrière d’Oslo, puisant dans un quotidien où plus personne ne parle sa langue maternelle, ni à l’usine ni en famille, Luigi Di Ruscio a écrit le monde quarante ans durant. Ouvrier métallurgiste à Oslo, il travailla dans une fabrique de clous sans cesser d’écrire en parallèle deux œuvres, une […]

Lire la suite
Littérature française

L’Amour après

Marceline Loridan-Ivens, 89 ans, cinéaste, déportée à 15 ans à Auschwitz, signe avec Judith Perrignon, « L’amour après », un livre dans lequel elle ouvre « sa valise d’amour », pleine des souvenirs épistolaires de toutes sortes, lettres, notes, petits mots, que les hommes de sa vie lui ont adressés. Un livre sensuel, écrit dans une langue d’une jeunesse […]

Lire la suite
Littérature française

Massacre des Innocents

En 1629, le Batavia, un trois-mâts hollandais, fait route vers les Indes néerlandaises. A son bord, plus de trois cent personnes. D’innombrables soldats et marins, mais également des hommes et des femmes de toutes conditions, désireux de s’installer dans les colonies. Le 3 juin, pris dans une tempête, le navire fait naufrage et les survivants […]

Lire la suite