FAB_13x20_PARROT_2019_EXE-665x1024 - site petite

Rencontre avec Karine Parrot autour de son livre « Carte Blanche L’Etat contre les étrangers »

rencontre littéraire le 20 avril 11h00

Qu’est-ce qu’un étranger ? Qu’est-ce qu’un « migrant économique » ? Que lire derrière tous ces noms – Schengen, Frontex, Dublin – et ces sigles, OFPRA, CRA, OQTF ? La réponse, on la lira ici : ce sont les pièces d’un masque derrière lequel l’État français organise et dissimule une lutte féroce contre les étrangers, les plus pauvres, les plus noirs, les plus arabes. Du dernier commissariat jusqu’au Conseil d’État et à la Cour de cassation – plus question ici de séparation des pouvoirs – l’appareil d’État suit la loi quand elle l’arrange et la bafoue quand elle le gêne. Si c’est trop visible, la haute fonction publique prépare une nouvelle loi qui permet plus de contrôles, plus d’enfermements, qui donne carte encore plus blanche à l’exécutif dans cette lutte contre un ennemi décidément bien commode.

Un livre qui révèle les rouages méconnus de la machine répressive contre les étrangers.

Karine Parrot est professeure de droit à l’université Cergy Pontoise et membre du GISTI (Groupe d4information et de Soutien des Immigré.es) auquel les droits du livre sont reversés.

Rendez-vous à la librairie samedi 20 avril à 11h ! à la suite de cette rencontre, si le ventre vous en dit, il y aura la cantine tous et toutes en tablée : plat+dessert à 10€.

Venez nombreuses et nombreux pour écouter ce témoignage important sur les mécaniques d’exclusion de notre société et son histoire. Entrée libre.